Harcèlement

-Tu me harcèles à partir du moment où tu n’acceptes pas mon NON.

____________________

« Le harcèlement de rue, ce n’est pas de la drague. La drague est une forme de séduction visant à charmer une autre personne dans un contexte sympathique.

Le harcèlement, par contre, naît d’une situation où le-la destinataire montre ou exprime un refus alors que l’autre personne continue tout de même à insister.

Cela crée un climat de peur et de frustration. Une relation de pouvoir s’installe entre les deux personnes qui ne communiquent plus d’égal-e à égal-e. »

 

____________________

L’harcèlement en vogue

Depuis toujours,
Les femmes sont des proies, victimes d’agressions à répétition.
Et ce n’est que depuis peu que Le Monde s’y intéresse.

Il n’y a rien de normal à ne plus se sentir à l’aise dans les lieux publics, à être à l’affût, à anticiper et pourtant ça l’est devenu.

Une femme ne devrait pas avoir à faire attention comment elle s’habille, prendre soin de changer de trottoir, simuler un appel téléphonique afin d’éviter un contact qui pourrait mal tourné.
Ce comportement d’évitement limite considérablement notre liberté.

Non, ce n’est pas une vie.
Mais, une triste réalité.

« Les hommes profitent de la vulnérabilité des femmes afin de faire pression. »

Arrêtez de faire semblant que vous ne voyiez pas le malaise que vous créer.
Quand on essaie de répondre poliment en déclinant vos avances sachez que votre insistance fait peur.
Contrôlez-vous.

Ce n’est pas normal.
Remettez-vous en question et revoyez votre comportement.

____________________

Pour les passifs qui assistent à ce genre d’incidents :

On ne vous demande pas de jouer les super héros.
Mais ne restez pas spectateurs.
Intervenez pacifiquement.
Ne fermez pas les yeux.

____________________

« La charge mentale concernant ce sujet est juste indécente.
Elle n’a pas lieu d’être. »

 

 

 

 

 

 

 

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *